Deyme 2012

Deyme 2012

Le projet s’adapte aux contraintes naturelles du terrain en épousant au maximum la topographie des lieux. Le choix de talus aménagés autour des bâtiments apporte beaucoup de discrétion aux empreintes bâties. Cette empreinte est d’autant plus minimisée par un « sous-bois » qui crée une vraie densité de végétation au cœur du projet. Pour finir, ce confort visuel est encore accentué par les toitures terrasses des collectifs, afin d’offrir une vue agréable depuis les terrains voisins.